LES PARASITOSES DIGESTIVES

Les vers plats

 Le ténia | Le ténia échinocoque
 

  Les vers plats :
Principalement

 Le téniasis ou ténia:
C'est un ver très long et plat (cestode) vivant selon l'espèce dans le foie, le tube digestif, les muscles, les poumons, le tissu conjonctif ou la cavité abdominale.

1- Dipylidium caninum :

C'est  le ténia le plus fréquent chez le chien. Il est transmis par les puces lors de la piqûre.

Comment se manifeste cette parasitose ?
Elle atteint les chiens de tous âges et provoque essentiellement des troubles digestifs (dus à la localisation du parasite dans l'intestin grêle) avec des selles d'aspect plus ou moins diarrhéiques.
On remarque chez le chien "le signe du traîneau. Le chien traîne son train arrière sur le sol, car l'élimination d' anneaux (ou segments) du ténia contenant des oeufs engendre des démangeaisons au niveau de l'anus. Les anneaux éliminés ressemblent à des "grains de riz".

Le diagnostic se fait par l'examen des selles au microscope et mise en évidence des oeufs ou des anneaux de ténia.
Le pronostic est habituellement bon, même chez les jeunes chiots où il peut toutefois y avoir un léger retard de croissance.

Le traitement :
C'est l'administration d'un vermifuge spécifique ou polyvalent. Il faudra compléter la prévention par l'élimination des hôtes intermédiaires : puces et poux (moins fréquents).

2- Le ténia échinocoque :

C'est le cestode le plus dangereux mais aussi le plus rare. Il est presque invisible dans les selles car il mesure à peine 5mm de long (3 - 4 anneaux).
la contamination peut se faire par l'ingestion de viandes contaminées (abats ou porc mal cuits par exemple) ou léchage d'un animal contaminé.
Le parasite se fixe sur le foie, les poumons ou autres viscères engendrant une maladie pouvant être fatale pour l'animal.
Le seul traitement est préventif : c'est la vermifugation par des médicaments adaptés.

Accueil Suite Haut de page

© 2001  Cani-Wap - Tous droits réservés