Accueil

La canicule et le chien

Avec l'été, les températures montent pour atteindre, dans certaines régions, des niveaux caniculaires. Attention ! nos compagnons à quatre pattes ont du mal à les supporter.

Les chiens ont un système particulier de régulation thermique.

A la différence des humains, ils ne transpirent pas mais ils halètent. Cette respiration rapide, la gueule ouverte et la langue pendante, leur permet de maintenir leur température corporelle à un niveau à peu près normal.
Mais ils supportent moins bien que nous les grosses chaleurs. L'efficacité de ce système est satisfaisante tant que l'air ambiant est bien renouvelé dans des espaces bien aérés.

Lors de fortes canicules, quand la température de l'air est trop élevée ou dans un espace non ventilé, le chien va augmenter la fréquence de ses mouvements respiratoires (polypnée thermique) et respirer de plus en plus vite un air de plus en plus chaud, ce qui aura pour effet de faire monter sa température corporelle qui peut alors atteindre 42ºC.
La survenue d'un oedème pulmonaire, avec semi-coma ou coma, est fréquente dans de telles circonstances. L'exemple type de cet accident est le chien enfermé dans une voiture, en plein soleil, voire même à l'ombre par temps caniculaire, toutes vitres fermées ou à peine ouvertes : c'est le coup de chaleur. Le chien est en danger de mort.

Comment les aider ?

On peut les protéger de la chaleur extérieure dans au moins une pièce de la maison. Pour cela choisir la pièce la plus fraîche et installez-y votre chien. Si possible, ajoutez un ventilateur, ce qui contribuera à le rafraîchir un peu plus. Si votre budget vous le permet, la climatisation d'une pièce où vous pourrez séjourner avec votre compagnon, est certainement une excellente solution, mais attention aux écarts de température intérieure - extérieure !

Un vaporisateur, ou un brumisateur, sera très précieux pour rafraîchir votre chien. L'évaporation des fines gouttelettes déposées sur son pelage, formeront une mini couche d'air plus frais autour de son corps, ce qui contribuera à le reposer pendant quelques temps.

Si votre chien a les poils longs, vous pourrez le tondre, mais pas trop court, car il ne faut pas oublier que le pelage est un isolant thermique, et, que d'autre part, il protège la peau de votre compagnon des coups de soleil.

Les chiens âgés, les chiens obèses ou simplement trop gros, les chiennes gestantes, supportent encore plus mal la canicule. Il faudra être encore plus attentif, leur éviter tout effort inutile et les maintenir impérativement à l'abri de la chaleur.
Si vous êtes en vacances, pas de sorties ou de promenades entre 10 heures et 19 heures.

Quand consulter ?

N'hésitez pas à consultez votre vétérinaire, préventivement, avant les grandes chaleurs, si votre chien ou chienne, est âgé (e), cardiaque, diabétique, insuffisant rénal ou s'il souffre de toute autre maladie importante.

Sommaire

© 2004  Cani-Wap - Tous droits réservés

Haut de page