LES ULCERES ET PLAIES
DE LA
 CORNEE

Les plaies et les ulcères de la cornée représentent une grande partie des pathologies cornéennes. Ce sont toujours des urgences et le vétérinaire est à consulter le plus rapidement possible.

La plaie de la cornée est toujours traumatique ( griffures, projectiles, branches, débris de verre, objets métalliques, bâtons ...) et brutale, voire violente, entraînant une perforation.

L'ulcération cornéenne, elle, survient de façon moins brutale. Elle peut être la conséquence d'une irritation prolongée de la cornée par un corps étranger qui entraîne une lésion de celle-ci. Les ulcères cornéens peuvent aussi avoir comme origine une insuffisance de la production lacrymale (larmes), une infection virale (maladie de Carré ...) ou bactérienne (staphylocoques, streptocoques ...)
Certaines anomalies de l'oeil (par exemple l'entropion) peuvent aussi provoquer une ulcération de la cornée, ainsi que des maladies spécifiques (kératite ....).
Certaines ulcérations peuvent évoluer, parfois en 24h, vers la perforation si aucun traitement n'a été mis en place.

Les plaies et ulcérations peuvent être classées en 2 groupes suivant leur gravité :

Les plaies et ulcérations de la cornée peuvent être dues à des traumatismes minimes et présenter peu de signes mais elles sont toujours graves et il faut consulter un vétérinaire le plus rapidement possible.

Le traitement :

Pour les plaies et ulcères superficiels non perforants: le vétérinaire mettra en place un traitement médical afin de diminuer la douleur et l'inflammation, évitant ainsi une infection. On utilise les antibiotiques en collyres ou en injectables, les anti-inflammatoires seront prescrits par voie locale ou générale, des anti-douleur en collyre quand cela est possible. D'autres médicaments peuvent être utilisés par le vétérinaire (collyres cicatrisants, lentilles cornéennes résorbables ...) afin de favoriser la cicatrisation et protéger la cornée.
Avec un traitement bien conduit et mis en place rapidement une plaie ou ulcération cornéenne superficielle non perforante cicatrisera en quelques jours.
Pour les plaies et ulcérations profondes non perforantes : c'est-à-dire quand plus 50% de l'épaisseur de la cornée est atteinte, il faut associer au traitement médical un traitement chirurgical. Le vétérinaire peut utiliser des colles, fixer la membrane nictitante, faire des greffes de cornée ...
Pour les plaies et ulcérations perforantes : le traitement est chirurgical sauf pour les très très fines perforations où la cornée peut cicatriser rapidement avec un traitement médical.
Accueil Haut de page

© 2009  Cani-Wap - Tous droits réservés